lesconseilsdupharmacien.info

le site http://perso.orange.fr/pharma.rocheville/ peut être vu sur cette nouvelle adresse: http://lesconseilsdupharmacien.info
avec de nouvelles pages et de nouveaux sujets
IMPORTANT:
CE TABLEAU N'EST DONNÉ QU'À TITRE INDICATIF, POUR TOUS RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES NOUS CONTACTER DIRECTEMENT VOTRE PHARMACIEN.
AUTORISÉ ?
déconseillé ?
contre-indiqué ?
QUELQUES PRINCIPES ACTIFS DE MÉDICATION FAMILIALE
(médicaments pouvant être délivrés sans ordonnance)
CHEZ LA FEMME ENCEINTE ET QUI ALLAITE

 accueil: "la Pharmacie de Rocheville" retour: "et d'autres choses à savoir..."

voir aussi: GROSSESSE ET RHÉSUS (Le problème de la mère Rh-)

1°trimestre
2°trimestre
3°trimestre
Allaitement

DOULEUR / FIÈVRE

Acide acétylsalicylique

déconseillé
déconseillé
contre-indiqué
déconseillé

Ibuprofène

déconseillé
déconseillé
contre-indiqué
déconseillé

Paracétamol

AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ

TOUX

1°trimestre
2°trimestre
3°trimestre
Allaitement

Codéine - Codéthyline

déconseillé
déconseillé
déconseillé
contre-indiqué

Dextrométhorphane

déconseillé
déconseillé
déconseillé
contre-indiqué

Pholcodine

déconseillé
déconseillé
déconseillé
contre-indiqué

Acétylcystéine

déconseillé
déconseillé
déconseillé
AUTORISÉ

Carbocistéine

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

Guaifénésine

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

BRÛLURES D'ESTOMAC, ANTIACIDES

1°trimestre
2°trimestre
3°trimestre
Allaitement

Cimétidine

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

Famotidine

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

Alginate de sodium

AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ

Magnésium (carbonates et hydroxydes)

AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ

Aluminium (phosphate)

AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ

ANTIFLATULENTS

1°trimestre
2°trimestre
3°trimestre
Allaitement

Diméticone

AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ

Dimenhydrinate

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

Diphenhydramine

contre-indiqué
déconseillé
déconseillé
déconseillé

ANTIDIARRHÉIQUES

1°trimestre
2°trimestre
3°trimestre
Allaitement

Lopéramide

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

Charbon végétal activé

AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ

LAXATIFS

1°trimestre
2°trimestre
3°trimestre
Allaitement

Anthraquinones (séné, bourdaine...)

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

Bisacodyl

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

Paraffine

AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ

Lactulose

AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ

SÉDATIFS

1°trimestre
2°trimestre
3°trimestre
Allaitement

Phénobarbital

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

Doxylamine

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

Isothipendyl, Prométhazine, Phénothiazines

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

VITAMINES

1°trimestre
2°trimestre
3°trimestre
Allaitement

Vitamine A

AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ

Vitamine C

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

VASOCONSTRICTEURS RHINOPHARYNGÉS

1°trimestre
2°trimestre
3°trimestre
Allaitement

Phényléphrine

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

Pseudoéphédrine

déconseillé
déconseillé
déconseillé
déconseillé

DÉRIVÉS TERPÉNIQUES

1°trimestre
2°trimestre
3°trimestre
Allaitement

Lévomenthol, camphre

AUTORISÉ
AUTORISÉ
AUTORISÉ
déconseillé
SOURCE THÉRA 1998

Attention !... Liste donnée à titre indicatif !

Acide acétylsalicylique ...

Grossesse: Déconseillé pendant les 5 premiers mois. Éviter toute prise prolongée. Le traitement ponctuel au cours des deux premiers trimestres ne semble pas poser de problème. Par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser l'aspirine en traitement chronique au-delà de 150 mg/jour. En revanche, l'aspirine est absolument contre-indiquée à partir du 6° mois de la grossesse (hypertension pulmonaire avec fermeture prématurée du canal artériel). Déconseillé en dehors d'utilisations cardiologiques ou obstétricales extrêmement limitées et surveillées.
Allaitement: Déconseillé surtout lors de la première semaine suivant la naissance. A prendre de préférence après la tétée.

Ibuprofène ...

Grossesse: Aucun effet malformatif particulier n'a été signalé. Cependant, des études épidémiologiques complémentaires sont nécessaires afin de valider cette notion. Au cours du troisième trimestre, tous les inhibiteurs de synthèse des prostaglandines peuvent exposer le fœtus à une toxicité cardiopulmonaire (hypertension pulmonaire avec fermeture du canal artériel) et à un dysfonctionnement rénal pouvant aller jusqu'à l'insuffisance rénale avec oligohydramnios. En conséquence, toute prise d'AlNS est absolument contre-indiquée à partir du 60 mois.
Allaitement: Passage minime dans le lait maternel. Par prudence, il convient d'éviter toute administration.

Paracétamol ...

Grossesse: Effet tératogène lors du premier trimestre de la grossesse non démontré. Aucune toxicité fœtale n'a été décrite à ce jour lors de l'administration au cours des 2e et 3e trimestres de la grossesse. Dans les conditions normales d'emploi, il peut être délivré pendant toute la durée de la grossesse.
Allaitement: Passage faible dans le lait maternel. A dose thérapeutique, l'administration est possible pendant l'allaitement.

Codéine - Codéthyline ...

Grossesse: il n'y a pas d'étude de tératogenèse disponible chez l'animal. En clinique, aucun effet malformatif ou fœtotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour exclure tout risque Au cours des trois derniers mois de la grossesse, la prise chronique de pholcodine par la mère, et cela quelle que soit la dose, peut être à l'origine d'un syndrome de sevrage chez le nouveau-né. En fin de grossesse, des posologies élevées, même en traitement bref, sont susceptibles d'entraîner une dépression respiratoire chez le nouveau-né. En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser la pholcodine pendant la grossesse.
Allaitement: La pholcodine passe dans le lait maternel. Avec la codéine, quelques cas d'hypotonie et de pauses respiratoires ont été décrits chez les nourrissons, après ingestion par les mères de codéine à doses supra-thérapeutiques. En cas d'allaitement, et par extrapolation avec la codéine, la prise de ce médicament est contre-indiquée.

Dextrométhorphane ...

Grossesse: il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal. En clinique, les résultats des études épidémiologiques menées sur des effectifs restreints de femmes semblent exclure un effet malformatif particulier du dextrométhorphane En fin de grossesse, des posologies élevées, même en traitement bref, sont susceptibles d'entraîner une dépression respiratoire chez le nouveau-né. Au cours des trois derniers mois de la grossesse, la prise chronique de dextrométhorphane par la mère, et cela quelle que soit la dose, peut être à l'origine d'un syndrome de sevrage chez le nouveau-né. En conséquence, l'utilisation ponctuelle du dextrométhorphane ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.
Allaitement: Le dextrométhorphane passe dans le lait maternel; quelque cas d'hypotonie et de pauses respiratoires ont été décrits chez des nourrissons, après ingestion par les mères d'autres antitussifs centraux à doses supra-thérapeutiques. En conséquence, la prise de ce médicament est contre-indiquée pendant la grossesse.
 suite ...  

un compteur pour votre siteHIT-PARADE

avec Google